Une solution pour valoriser la chaleur perdue


Que faire de la chaleur perdue par les verreries et autres centrales de production d’énergie ? La start-up Eco-Tech Ceram, née des recherches du Laboratoire procédés, matériaux et énergie solaire (PROMES)1CNRS, a trouvé la solution. Elle installe sur le site un container rempli de 20 tonnes de céramiques réfractaires pour stocker cette chaleur et la réutiliser à la demande. Les céramiques sont issues de déchets industriels, ce qui permet de diminuer leur coût et leur impact sur l’environnement. En 2017, un premier client a passé commande auprès de la société pour l’installation d’une unité de stockage dans une aciérie.