Un logiciel pour accélérer le diagnostic du cancer de la vessie


Le diagnostic précoce de certaines pathologies pose des difficultés. Des chercheurs de l’Institut des sciences moléculaires d’Orsay1CNRS/Université Paris-Sud et le CHU de Bicêtre se sont intéressés à l’imagerie de fluorescence pour la détection précoce du cancer de la vessie. La start-up VitaDX exploite ces travaux et développe, avec l’Onera2Office national d’études et de recherches aérospatiales et la SATT3Société d’accélération du transfert de technologies Paris-Saclay, une intelligence artificielle capable d’établir automatiquement la différence de signature de fluorescence entre cellules saines et cancéreuses. Le logiciel VisioCyt devrait être commercialisé début 2020.