Un contrôle inédit de la propagation de la chaleur grâce à des réseaux de trous


Les phonons, qui transportent la chaleur dans les matériaux, restent difficiles à manipuler. Sur une membrane nanométrique en silicium, des chercheurs ont découpé des réseaux de trous en arcs de cercle concentriques. Au contact de ces obstacles, les phonons sont déviés et forcés de suivre les chemins prédéfinis entre les trous. La chaleur est ainsi focalisée de 7 % à 15 %, selon la température.