Make our planet great again

A la suite de la sortie des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat, le président de la République Emmanuel Macron a lancé le programme prioritaire de recherche Make our planet great again et a confié son pilotage scientifique au CNRS. Dix-huit projets, sur les 1 822 candidatures provenant d’une centaine de pays et majoritairement des Etats-Unis, ont été retenus par un jury international. Une deuxième phase de sélection a débuté en avril 2018.