Linac 4 : un nouvel injecteur pour le CERN


Trois laboratoires de l’IN2P3 ont participé à la construction du LINAC 4, le nouvel injecteur du CERN. Inauguré en mai, cette machine est la dernière construite depuis le Grand collisionneur de hadrons (LHC). Elle deviendra, à son entrée en service en 2020, le nouveau premier maillon de la chaîne d’accélérateurs du CERN. Elle fournira des faisceaux de protons à de nombreuses expériences et permettra au LHC d’atteindre une luminosité plus élevée.