L’âge de la glace vu par Subglacior


Munie d’un spectromètre laser, la sonde Subglacior est à pied d’œuvre en Antarctique depuis fin 2016. Elle rend possible, pour la première fois, l’analyse in situ et en temps réel des signaux géochimiques qui permettent d’évaluer l’âge de la glace jusqu’à une profondeur de 3000 mètres. En phase de test, elle sera bientôt déployée pour valider le choix du meilleur site où extraire de la glace d’au moins 1,5 million d’années, dans le cadre du projet  européen « Beyond EPICA – Oldest Ice ». Le rôle joué par le gaz carbonique sur la périodicité des cycles glaciaires-interglaciaires deviendra alors plus clair.