La transformation des bio-ressources se met au vert


La conversion avancée des bio-ressources repose largement sur l’utilisation de catalyseurs à base de métaux nobles rares et chers. Dans la revue ChemCatChem, des chimistes ont montré que l’oxydation d’alcools biosourcés peut être réalisée très efficacement à l’aide de nouveaux catalyseurs moléculaires à base de métaux abondants et beaucoup moins coûteux (fer, manganèse).