La nature des usines virales du virus de la rage dévoilée


Une équipe de chercheurs de l’Institut de biologie intégrative de la cellule a découvert la nature physico-chimique des corps de Negri, les usines virales du virus de la rage. Ces compartiments liquides ne seraient pas spécifiques du virus de la rage mais pourraient être étendus à d’autres virus comme celui d’Ebola ou de la rougeole.