Des matériaux biosourcés pour le bâtiment


L’Institut de chimie et procédés pour l’énergie, l’environnement et la santé1CNRS/Université de Strasbourg et la société Soprema, leader mondial dans l’étanchéité et l’isolation pour le bâtiment, ont créé le laboratoire commun de recherche public-privé Mutaxio. Son ambition est de créer de nouveaux matériaux pour le bâtiment issus de la biomasse et respectueux de l’environnement. L’idée est de remplacer à terme les matériaux polymères élaborés à partir de ressources fossiles. Les chercheurs travaillent déjà sur le développement de membranes et de mousses provenant de micro-algues, de tannins, de lignines ou d’huiles végétales.