Choisir son habitat favorise l’adaptation des organismes aux changements environnementaux


Tetrahymena thermophila est un organisme unicellulaire capable de choisir son habitat en nageant. Lorsqu’une température ne lui convient pas, cette cellule se déplace pour rejoindre un environnement plus clément. Les chercheurs ont ainsi montré au travers d’une expérience sur environ 250 générations que ce choix d’habitat favorise l’adaptation des populations à l’augmentation des températures.